L’association

Tout débute en 1984 lorsque Mauricio MEZA RIQUELME vient étudier à Grenoble. Il y fait la rencontre du père FRECHET et ensemble ils commencent à récolter des fonds pour aider les quartiers défavorisés d’Arequipa (ville d’origine de Mauricio). En 1985, l’Association Franco Péruvienne d’Aide au Développement de Grenoble obtient le statut d’association. Pendant trois ans, elle va financer l’équipement de cantines populaires et d’ateliers de couture tenus par des femmes des bidonvilles d’Arequipa. En 1987, l’Asociación Franco Peruana de Fomento al Desarrollo de Arequipa (AFAPEFDA) est créée à Arequipa.

En 1990, l’AFPAD finance la construction de la polyclinique Jean Fréchet dans le quartier de Los Cristales (district de Socabaya). Elle ouvrira ses portes en 1994. Depuis cette date, l’AFAPEFDA et l’AFPAD n’ont cessé de collaborer pour mener à bien divers projets de développement dans les quartiers défavorisés d’Arequipa.

Nos missions

Avec l’exode rural des années 1950, de nombreux « pueblos jovenes » ont commencé à apparaître en périphérie des villes. Bien que l’économie péruvienne croisse depuis 15 ans, les inégalités restent très marquées. En 2013, le PIB a augmenté de 5,02%. Pourtant, 25,8% de la population est toujours considérée comme pauvre et 6% est en situation de pauvreté extrême. Les plus pauvres continuent de quitter les campagnes et viennent en ville à la recherche d'une vie meilleure. C'est pourquoi les bidonvilles ne cessent de s'étendre et en tant que deuxième ville du pays, Arequipa n’échappe pas à la règle. Pour ces raisons, la santé, l’alimentation et l’éducation font toujours défaut à près de 11 millions d’habitants (source INEI).

Notre objectif est de participer à l’amélioration des conditions de vie des populations défavorisées de la région d’Arequipa. Pour cela, nous agissons dans différents domaines :

- La santé : en favorisant l’accès aux soins grâce à la polyclinique et aux campagnes de santé mensuelles ;

- L’alimentation : en veillant au bien-être sanitaire et psychologique des enfants du quartier grâce au Programme de Récupération Nutritionnelle ;

- L’éducation : en soutenant les projets ponctuels de communautés (construction de programmes éducatifs communautaires, équipement de structures…)

Notre morale

NOS PRINCIPES

L’assistanat est un mot que nous voulons bannir de notre vocabulaire. Notre objectif est d’atteindre l’autonomie financière. Aujourd’hui, le Programme de Récupération Nutritionnel est entièrement financé grâce à Crediacción, association partenaire de micro-crédit. La polyclinique s’autofinance à 20% ; les 80% restant sont supportés par Crediacción. Les dons et adhésions récoltés par l’AFPAD sont dédiés au financement de projets ponctuels.

Toujours dans un objectif de durabilité, l’association compte 5 employés et 5 bénévoles. Tous sont péruviens et font partie de l’organisation depuis plusieurs années. Le choix de travailler avec des locaux permet d’avoir une vision à long terme ainsi qu’une plus grande efficacité grâce à une connaissance des réalités culturelles, économiques et sociales du pays.

NOS VALEURS

En tant qu’association responsable, nous fournissons à ceux qui en ont besoin les moyens d’avoir une vie meilleure en garantissant le respect de leur intégrité et leurs droits civils.

Nous croyons que la fraternité humaine transcende la souveraineté des nations.

Nous croyons que la justice économique peut être mieux obtenue par des hommes libres grâce à une collaboration active entre notre association et les communautés défavorisées.

Nous croyons que la richesse des nations provient des valeurs qu’elles véhiculent. Nous travaillons de façon éthique et respectons les règles de la société.

L'équipe

Au total, l'Asociación Franco Peruana de Fomento al Desarrollo de Arequipa compte 5 employés permanents, 5 bénévoles et 3 membres du bureau.

L'équipe est intégralement composée de péruviens ; seuls les bénévoles et partenaires qui nous soutiennent ne sont pas locaux.

Le bureau
Président et trésorier : Mauricio MEZA RIQUELME,professeur en économie à la Universidad Católica et la Universidad San Augustín d’Arequipa. Il est le fondateur de l’association. Vice président et vice trésorier : Max DELGADO, ingénieur industriel. Coordinatrice : Reymunda CORNEJO, ancien médecin militaire.
Comptabilité
Comptable : Dante CONDORI CARRILLO (employé) Assistante comptable : Elsa FUENTES ESCALANTE (employée)
La polyclinique
Directrice : Reymunda CORNEJO (bénévole) Sous Directrice : Gladiz IQUIRA (bénévole) Infirmière : Roxana ARAOZ AUCCAILLE (employée) Aide soignante : Alejandra HUAMAN NINA (employée) Gynécologue : Lorenzo FERNANDEZ (bénévole) Laborantin : Walter CHURA (bénévole) Dentiste : Edgar VALDIVIA (bénévole) Entretien, accueil et secrétariat : Rosa MENA APAZA (employée)
La cantine

Cuisinière : Rosa MENA APAZA (employée)